WeeMag

Spécial Top 10 des jeux de combat 3D

Jeux-vidéos

Top 10 des jeux de combat 3D

1339782130

La 3D, une bonne façon de se défouler!

ps1_toshinden2_front_eu
Trés bon lors de sa sortie, certains jeux culte des années 2000 comme Toshinden ont pris un sacré coup de vieux.

Lorsque la première borne d’arcade  « virtua fighter » fut installé dans ma salle d’arcade préféré, autant vous dire que j’ai assisté à des scènes et des remarques surprenantes pour un adolescent d’aujourd’hui. Cela aurait surement donné la même chose si on avait donné un avion sans mode d’emploi ni pilote a l’inventeur de la calèche. Etrange et sortit d’un autre monde, les premiers jeux de combat en 3D n’ont pas vraiment séduit au premier coup d’œil le regard du public habitué aux jeux de combats en 2D produits par Capcom et SNK alors véritablement au sommet de leurs arts. Franchement moches, ces premier jeux n’étais pas aussi techniques et complets que les jeux de combats traditionnels d’alors mais disposaient d’un atout maitre : le sentiment d’immersion.

En effet, la 3eme dimension permettant de changer d’angle de vue et de plan à foison, ce type de jeu a réussi à apporter une nouvelle perspective au genre dans le gameplay des jeux de combats. Le réalisme des prises, coups  et enchainements donnés à l’adversaire ont peu à peu conquis les joueurs. Certains éditeurs ont su complétement exploiter le potentiel de la 3D alors que d’autres ont simplement fait un portage graphique en conservant des règles du gameplay des jeux de combats 2D, à savoir deux combattant se faisant face sur un plan fixe et se rendant coup pour coup les amabilités en changeant timidement d’angle de vue lors de prise.

 Les jeux de combats 3D de nos jours

marvel-vs-capcom-3-jaquette

Le dernier Marvel Vs Capcom passe
également à la 3D (snif)

De nos jours, seuls quelques nostalgiques vibrent encore à l’idée de voir un nouveau Marvel vs Capcom sortir en 2D afin de profiter du génie artistique dans l’animation des sprites dont est capable Capcom mais la nouvelle édition qui viens de sortir s’appuie bien sur le moteur 3D du dernier Street Fighter 4. Emancipation ou simple évolution logique, la 3D sonne le début d’une nouvelle ère vidéo ludique à l’heure de  la dématérialisation et le glas des vielles cartouches 32 Bits.

 Le rendu 3D réaliste et le rendu Cell Shading (façon dessin animé) permet de créer des univers de toutes beauté et des gameplay très poussés  mais il semble que les succès commerciaux pour ce type de jeux pousse les grosses écuries à puiser dans un catalogue bien ancré.  Année après année, le souffle d’imagination qui avait donné ce vent de fraicheur dans les années 90 semble avoir disparu et ne vous étonnez pas de voir des Tekken 7 ou des Soul Calibur 6 pousser chaque année comme des champignons.

 Devant une certaine sclérose du genre et une lassitude palpable des joueurs, l’arrivé de nouvelles technologies en matière de lunette et téléviseurs 3D nous laisse présager du meilleur, des combats à l’épée pour de vrai comme si on y était, le gout du sang dans la bouche en moins.
WeeToast vous porpose aujourd’hui un classement des plus grand Hits du genre depuis les années 90. Bien entendu, un classement de 10 jeux ne nous permet pas de tous les citer mais ne passez pas à côté de certaines perles comme la série des « Bloody Roar » ou « Rival School » qui ont su proposer en leur temps un univers intéressant que je vous invite également à découvrir. Bonne lecture et n’hésitez pas à participer et laisser vos avis.

Rival Schools: United by Fate

rival_schools_front_france
Synopsis Rival Schools: United by Fate (私立ジャスティス学園 LEGION OF HEROES, Shiritsu Justice Gakuen: Legion of Heroes) est un jeu vidéo de combat développé et édité par Capcom en novembre 1997 sur système d'arcade ZN-2. C'est le premier jeu de la série Rival Schools et il a été porté sur PlayStation. L (...)
Voir le Toast

Bloody Roar

1330878-bloody_roar___hyper_beast_duel__front_eur_pal_
Synopsis Bloody Roar est un jeu vidéo de combat développé par Raizing sur borne d'arcade, puis adapté par Hudson Soft sur PlayStation en 19971. C'est le premier de la série Bloody Roar. Ce jeu de combat a la particularité d'offrir à chaque combattant le pouvoir de se transformer en un animal (tigre, loup, lapin...). Ces (...)
Voir le Toast

Le Classement

10 / Dragon Ball Z: Budokai 3 de Dimps

Note WeeToast : 7 /10 – Voir le Toast

dragon-ball-z-budokai-3
Synopsis Dragon Ball Z: Budokai 3, connu au Japon sous le titre Dragon Ball Z 3 (ドラゴンボールZ3, Doragon Bōru Zetto Surī?), est un jeu vidéo de combat développé par la société Dimps. Le jeu est disponible depuis 2004 sur PlayStation 2. Ce jeu qui reprend l'univers du manga Dragon Ball a succédé à Dragon Ball (...)

L'avis de WeeToast

Les adaptations de Dragon Ball sur console se suivent et ne se ressemblent pas. Après de multiples adaptations 2D et 3D sur les anciennes générations de consoles, ce Budokai 3 représente un véritable tournant car il est le premier « vrai » portage crédible de l’animé sur console. La réalisation est solide et le cell-shading proposé par les studios Dimps est de très bonne qualité. Ce troisième épisode propose un grand nombre de personnages jouables à débloquer et bien qu’il propose un gameplay somme toute classique, les attaques spéciales et changements de décors apporte un dynamise dans les combats très appréciable.


9 / Tekken 6 de Namco Bandai

Note WeeToast : 6,5 /10 – Voir le Toast

tekken6-cover
Synopsis Tekken 6 est un jeu vidéo de combat développé par Namco sous la direction de Katsuhiro Harada. Initialement sorti en arcade au Japon en novembre 2007, le jeu bénéficie d'ajouts dans une mise à jour sous-titrée Bloodline Rebellion en décembre 2008. Puis, il est adapté sur console en 2009 sur PlayStation 3, Xb (...)

L'avis de WeeToast

La série des Tekken a fait les beaux jours de la PlayStation durant de nombreuses année faisant de cet opus une valeur sure des jeux de combats en 3D. Graphiquement toujours au top, le GamePlay assez minimaliste a rendu la série populaire auprès d'un publique casual gamer mais n'exploite pas vraiment le potentiel de possibilité offerte par la 3eme dimension. Au final, la série n’a finalement jamais su s’imposer comme LE jeu de référence pour les afficionados du genre.  Le charisme des personnages et le background assez riche de cette série tournant autour de conflits familliaux se livrant une lutte sans merci pour le pouvoir sauve néanmoins la licence dont chaque opus se laisse jouer avec un certain plaisir vidéoludique. L’épisode deux et trois marquent les moments fort de la saga selon moi.


8 / Power Stone de Capcom

Note WeeToast : 7,5 /10 – Voir le Toast

power-stone-cover
Synopsis Power Stone (パワーストーン?) est un jeu vidéo de combat développé et édité par Capcom en 1999 sur système d'arcade Naomi. Il a été porté sur Dreamcast où il a reçu le label Sega All Stars, puis sur PlayStation Portable en 2006 Très original pour un jeu de combat il est en partie inspiré de Ehrge (...)

L'avis de WeeToast

Passé beaucoup trop inaperçue lors de sa sortie, les différents épisodes de la saga power stone méritent cependant qu’on s’y attarde de très prés. Proposant un Gameplay vraiment très original et fun, on est loin du jeu de combat de base ou le simple fait de cogner plus fort que son voisin vous apportera à coup sûr la victoire. Bénéficiant d’un character Design soigné (Capcom oblige) , ce jeu à mi-chemin entre le jeu de stratégie et le casse brique vous offrira une multitude de possibilités pour venir à bout de votre adversaire en déversant une grosse dose de fun au passage. Si vous ne l’avez jamais essayé à la grande époque de la regrettée Dreamcast, les différents portage sur console next-gen ne vous laisse aucune excuse pour ne pas essayer ce jeux de combat atypique et terriblement addictif.


7 / Dragon Ball Z: Budokai Tenkaichi 3 de Spike

Note WeeToast : 8,5 /10 – Voir le Toast

PS2CoverSheet_Online10_06
Synopsis Dragon Ball Z: Budokai Tenkaichi 3 (ドラゴンボールZ Sparking! METEOR, Doragon Bōru Zetto Supākingu! Meteo?) est un jeu vidéo de combat, édité par Atari et Namco Bandai Holdings et développé par Spike sur l'univers de Dragon Ball Z. Il est disponible depuis fin 2007 sur PlayStation 2 et Wii. Cette opus fa (...)

L'avis de WeeToast

Après le succès bien mérité des studios Dimps et de la série des Budokai, c’est au tour d’un autre studio de prendre la relève et de relever le défi. Le Gameplay très éloigné de la première série des Budokai offre à Budokai Tenkaichi un sentiment de liberté complétement nouveau et vous donnera l’illusion d’être dans la peau de vos personnages préférés. Un peu dur à appréhender dans un premier temps, les combos s’aligneront naturellement une fois la bête prise en main  et les possibilités offertes par les environnements ouverts assimilés. Comme tous les anciens opus de DragonBall, le mode histoire devient un peu lassant au fur et à mesure des différentes versions de Budokai   mais des systèmes de points vous permettant de débloquer de nombreux items lui assurent une durée de vie très confortable. Ce jeu représente encore pour beaucoup de joueurs l’une des meilleures adaptations de l'univers de Toriyama sur console toute génération confondues et a sonné le dernier gros succès commercial de la PlayStation 2 alors même que la PlayStation 3 était déjà sortie. C'est dire.


149La série des Soul Calibur à reçu quelques guests assez… originaux

6 / Street Fighter IV de Capcom

Note WeeToast : 8 /10 – Voir le Toast

untitled
Synopsis Street Fighter IV (ストリートファイター IV, Sutorīto Faitā Fō?) est un jeu vidéo de combat développé conjointement par Dimps et Capcom, puis édité par Capcom, sorti en 2008 sur borne d'arcade sur le système Taito Type X². Il est adapté début 2009 sur les consoles PlayStation 3 et Xbox 360. Une ver (...)

L'avis de WeeToast

Le passage de la série des Street Fighter à la 3D ne s’est pas fait sans un énorme déchirement sentimental pour toute une génération de fan. Suivant l’évolution logique du marché et la perte de vitesse que Capcom, LE spécialiste de la 2D, subissait de plein fouet, ce 4eme volet de nos combattants préférés sonnait alors comme l’heure de vérité. Si la direction artistique et le rendu 3D manque pour moi d’une certaine finesse et peu parfois paraitre un peu « grossier » dans le rendu, force est de constater que cet opus est une franche réussite. Le passage à la 3D n’a pas révolutionné complétement la série car les combats continuent de se dérouler sur un plan horizontal quelques peu figé. La 3D permet néanmoins d’exploiter les possibilitées offertes par la console dans le rendu des coups, décors et effets spéciaux, qui il faut bien l’avouer, sont sublimes.  Si cet opus a permis à la jeune génération de découvrir l’univers charismatique de la saga, il n’aura pas réussi cependant à ravir les fans de la première heure qui continueront de s’extasier devant le charme d’un King of Fighter sur console HD qui mélange habilement 2D et 3D.


5 / Naruto Shippūden: Ultimate Ninja Storm 3 de Namco Bandai

Note WeeToast : 8,5 /10 – Voir le Toast

ultimate-ninja-storm-3-ps3cover
Synopsis Naruto Shippuden: Ultimate Ninja Storm 3 est un jeu vidéo adapté du manga Naruto, développé par CyberConnect2 et édité par Namco Bandai sur PlayStation 3 et Xbox 360. Le jeu est sorti en mars 2013 en Amérique du Nord et en Europe, et en avril 2013 au Japon. Ce nouvel opus de la série Naruto: Ultimate Ninja Sto (...)

L'avis de WeeToast

Namco aurai pu se contenter du service minimum comme l’on a pu retrouver certaines adaptations d’un gout plutôt douteux pour ne pas citer « Bleach » ou « Saint Seiya » mais le moins que l’on puisse dire, c’est que les choses ont étés faites en grand.  L’animation et le rendu Cell-Shading proposé ici sont d’une qualité qui repoussent la limite entre l’animé et le jeu jusqu’à un point jamais atteint jusqu’alors. Pour tous les fans de la série comme ceux qui souhaiteraient découvrir l’univers de Naruto, la saga des « Ultimate Ninja Storm » propose de revivre l’histoire du trublion gamin faisant face à de coriaces ennemis dans l’univers mystérieux des ninjas.  Le Gameplay et l’utilisation exemplaire du terrain et de l’environnement 3D donne un rythme incroyable aux combats accompagnés d’une superbe bande-son et de nombreuses cut-scènes parfaitement intégrés dans le déroulement des combats.  Cette série est une franche réussite à essayer absolument si vous rêvez de découvrir l’univers de Naruto autrement. Attention cependant, chaque épisode reprenant le déroulement de la série, c’est pourquoi je vous conseil de commencer par le premier « Ultimate Ninja Storm » si vous désirez vous familiariser avec cette saga.


4 / Dissidia: Final Fantasy de Square Enix

Note WeeToast : 8,5 /10 – Voir le Toast

dissidia-final-fantasy-cover
Synopsis Dissidia: Final Fantasy (ディシディア ファイナルファンタジー?) est un jeu de combat (plus exactement « Dramatic Progressive Action ») développé par Square-Enix sur PlayStation Portable. Il est sorti fin 2008 au Japon et courant 2009 dans le reste du monde. Le jeu propose différents personnages (...)

L'avis de WeeToast

Le label Square/Enix certifié sur un jeu vidéo, c’est à priori l’espoir d’avoir une production de qualité au bout de la manette même si ces dernières années, la qualité technique des différentes réalisations n’a pas suivi  la courbe du plaisir vidéo-ludique que Squarsoft proposait il y’a encore quelques années. L’idée de retrouver au sein d’un même opus tous les héros avec lesquels des générations de joueurs ont vibrés et dont les seuls noms peuvent déclencher un frisson a de quoi mettre la pression aux équipes de Square/Enix qui n’avait pas le droit à l’erreur. Alléluia, Dissidia est bien le hit que l’on attendait et l’éditeur a su proposer un système de jeu et un Gameplay à la hauteur de ce que l’on pouvait attendre de lui. Mêlant RPG et combats, le titre offre une durée de vie exceptionnelle pour un jeu de ce genre et une expérience à mille lieux d’un simple jeu de combat. Un Must-Play pour les amoureux du genre.


tekken_dzhin-kazama_kazuya-mishima_bojcLa famille Kazuya de la série Tekken devrait penser à une thérapie de groupe.

3 / Dead or Alive 5 de Team Ninja

Note WeeToast : 7,5 /10 – Voir le Toast

dead-or-alive-5
Synopsis Dead or Alive 5 est un jeu video de combat développé par Team Ninja et édité par Tecmo en septembre 2012.C'est le premier Dead or Alive officiel développé sans le créateur de la série Tomonobu Itagaki. Source : Wikipédia   (...)

L'avis de WeeToast

Cet épisode n’est pas le meilleur de la série c’est un fait. Cependant, la série des Dead or Alive a su se frayer son chemin au milieu de la multitude des jeux de combats du genre en apportant un Game Play très solide au sein d’un univers un peu décalé ou se mêle jolies filles, gros seins et prises de catch. Vous l’aurez compris, la série  des Dead or Alive (DOA pour les intimes) propose les fondamentaux basiques que réclame tout ados qui se respecte: du sexe, de la violence et du fun en même temps. Assez puérile dans son approche, le jeu offre pourtant une palette de coups et de possibilités qu’il ne faudrait surtout pas sous-estimer car la richesse du GamePlay fait de cette série l’une des valeurs sures du genre très apprécié à l’étranger. DOA, c’est un peu comme GTA ou Destruction Derby, un bon défouloir qui ne se prend pas la tête mais à ne pas mettre entre toutes les mains.
Ces dernières années, à l’instar de Soul Calibur, la série n’hésite pas à aller piocher dans les licences concurrentes ses Guests et ne vous étonnez donc pas de retrouver des visages familiers d’un certain Virtua Fighter par exemple. Manque d’imagination ? A vous de voir.


2 / SoulCalibur V de Namco Bandai

Note WeeToast : 8 /10 – Voir le Toast

jaquette-soulcalibur-v-playstation-3-ps3
Synopsis SoulCalibur V (ソウルキャリバー V, SōruKyarib ā Faibu?) est un jeu vidéo de combat développé par Namco Bandai et sorti le 3 février 2012 sur PlayStation 3 et Xbox 3601. SoulCalibur V se situe 17 ans après les événements de SoulCalibur IV où de nouveaux héros et d’anciens combattants s’affron (...)

L'avis de WeeToast

Bien que les séries de jeux à l’épée fussent légions sur les premières générations de console comme « Toshinden » ou « Soul Gladiator » pour ne citer qu’eux, il faut croire que la saga Soul Calibur aura eu le dernier mot. Pourtant pas original pour un sou dans son GamePlay, la réalisation technique et artistique de chaque épisode est cependant très soigné. Les épisodes se suivent d’années en années offrant leurs lots de nouveaux personnages mais disposant d’un mode histoire assez inégal. La version 5 n’est clairement pas le chef d’œuvre tant attendu mais le plaisir de retrouver certaines têtes maintenant bien connus et de pouvoir customiser à mort ses personnages n’a pas de prix. Après une apparition très remarqué de l’univers Star Wars dans l’épisode précédant, c’est au tour d’Eizo de la série des « Assasin Creed » de venir squatter l’écran en s’intégrant bien mieux au sein du background Soul  Calibur. Au final, Soul Calibur est un peu comme un Fifa ou un Gran Toursimo, l’un de ces Best-Sellers auxquels les joueurs jouent machinalement sans même réfléchir à ce qui pourrait se faire d’autre tellement le poids de la licence masque toute concurrence.  Il manque cruellement aujourd’hui à cette saga des adversaires de taille qui forcerait nos chers éditeurs à plus de nouveautés, moins de réchauffé.


1 / Virtua Fighter 5 de Sega

Note WeeToast : 9,5 /10 – Voir le Toast

virtua-fighter-5
Synopsis Virtua Fighter 5 est un jeu vidéo de combat développé par Sega-AM2 et commercialisé par Sega en 2006 sur borne d'arcade. Le jeu a été porté sur PlayStation 3 et Xbox 360 en 2007. Virtua Fighter 5 reprend les bases du gameplay de Virtua Fighter 4: Final Tuned. Ce cinquième épisode implémente un nouveau systè (...)

L'avis de WeeToast

Virtua Fighter est le premier jeu de combat en 3D et plus de 20 ans plus tard, les équipes de Sega peuvent encore se vanter d’être à la pointe des jeux de combats en conservant une longueur d’avance sur la concurrence. Très fin techniquement dans sa jouabilité et offrant une palette de coups incroyable et ceci depuis le premier épisode, Virtua Fighter est un jeu sérieux.  Ici vous ne retrouverez pas de laser, robots ou d’effets superflus dans les enchainements de coups. Le réalisme et le côté presque « simulation » de la saga lui ont conféré une place vraiment à part dans le cœur des fans. Chaque épisode apporte son lot d’amélioration graphique et technique et l’on sent le soin tout particulier apporté à chaque nouvel épisode. Virtua Fighter apporte une évolution tranquille dans une certaine continuité. Cette saga restera encore pendant un bon moment la Mona Lisa des jeux de combats mais devra faire attention à ne pas s’endormir sur ses lauriers sous peine de finir impitoyablement dans le rayon des oubliettes comme tous les jeux de combats 2D que le premier opus a contribué à y envoyer.


virtua_fighter_5SEGA à fait de sérieux progrès en matière de modélisation depuis son premier Virtua Fighter.

Partagez cette page
   

Vous avez aimé cette page ?
Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)


Répondre

Vous devez être connecté pour commenter.