RPG

Voir le classement des 50 meilleurs Toasts RPG

  • Array
    Aventure/Action
    Kingdom_Hearts_Jaquette_Française

    Kingdom Hearts

    LoadingMes Toast [+]  1

    Le mars 18, 2013 dans Aventure/Action, Jeux & Divertissement, RPG

    Kingdom Hearts ou le mélange improbable de l’univers de Final Fantasy et de Disney…

    Un mélange qu’on aurait pu croire indigeste mais qui pour ma part a fait mouche. Mais la saga KH c’est comme le mélange sucré salé on aime ou on aime pas.

    Cet Action-Rpg (càd jeux de rôles où votre personnage peut bouger tout le temps et effectuer des actions tels que le saut et l’esquive) raconte l’histoire de Sora, jeune enfant qui vit avec ses amis Riku et Kairi sur une île déserte. Cet île se fera attaquer par les Sans-Coeur (qui seront les ennemis récurrents de ce jeu sous diverses formes) lors d’un terrible orage chaotique. Il sera alors catapulté seul dans la ville de traverse où il fera la rencontre de Dingo et Donald qui l’aideront dans sa quête pour retrouver ses amis.

    Notons que les graphismes sont excellents et les cinématiques sont très bien foutu et les voix française fidèle a bos souvenirs en ce qui concerne les personnages Disney.

    Un scénario qui peut paraitre simpliste au départ mais qui va donner le point de départ plus de 8 jeux autour de l’univers kingdomiesque (si si ce mot existe).

    Je recommande ce jeux aux afficionados de Disney. Et oui quel plaisir de mettre sa race à Jaffar ou casser la figure à Ursula tout en combattant au coté de Dingo et Donald après avoir parlé a Clad et Aerith.

    Notez que la difficulté est assez cool même si vous voulez le finir a 100% il faudra vous frotter aux boss cachés (au nombre de 3 si je me rappelle bien) qui relève tout de suite le challenge.

    Un jeu à adorer ou du moins à tester

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

  • Array
    Jeux & Divertissement
    ct_front_us

    Chrono Trigger

    LoadingMes Toast [+]  2

    Le mars 17, 2013 dans Jeux & Divertissement, RPG

    Chrono_Trigger_logo

    Chrono Trigger (クロノ・トリガー, Kurono Torigā?) est un jeu vidéo de rôle, développé par Square Co., Ltd. (aujourd’hui Square Enix Co., Ltd.), sorti sur Super Famicom le 11 mars 1995 au Japon et le22 août de la même année en Amérique du Nord. Le scénario du jeu suit un groupe de jeunes aventuriers transportés accidentellement dans le temps, qui, découvrant que le monde court à sa destruction, cherchent les moyens de le sauver.

    Au moment de sa sortie, certains aspects de Chrono Trigger sont vus comme révolutionnaires, notamment ses fins multiples, ses quêtes secondaires scénarisées et centrées sur la caractérisation des personnages, son système de combat unique, et ses graphismes détaillés2. Il est considéré comme étant l’un des meilleurs jeux de tous les temps3.

    Le jeu est adapté sur PlayStation en 1999 au Japon. En 2001, il ressort en Amérique du Nord dans la compilation Final Fantasy Chronicles, qui comprend également Final Fantasy IV. Ennovembre 2008, Chrono Trigger paraît sur Nintendo DS au Japon puis en Amérique du Nord, avant de sortir en février 2009 pour la première fois en Europe. Le jeu connaît une nouvelle réédition surConsole virtuelle en avril 2011 au Japon puis en mai de la même année en Amérique du Nord et en Europe. Il sera ensuite adapté sur appareil portable équipé d’IOS le 25 avril 2011 au japon, puis le 9 décembre en Amérique du Nord et en Europe.

    Synopsis

    Chrono est un jeune garçon dont les passe-temps consistent à dormir ou à s’entraîner avec son katana en bois. Il vit dans la ville de Truce dans le paisible royaume de Gardia.

    Un beau matin de l’an 1 000 a lieu la foire du millénaire, une fête unique en son genre puisqu’elle célèbre les mille ans du royaume. Elle se déroule sur la place de Lynne, nommée en hommage à une ancienne reine de Gardia. Lucca, une amie d’enfance de Chrono, passionnée par les machines, y présente sa dernière invention. Chrono s’y rend comme de nombreux habitants du royaume et y bouscule par mégarde une jeune fille, Marle, faisant tomber son pendentif4. Chrono le lui rapporte et les deux jeunes gens font connaissance. Ils se rendent ensuite ensemble au stand de Lucca voir son invention, un téléporteur, qui permet de se déplacer de quelques mètres. Chrono l’essaie et se retrouve téléporté instantanément d’un point à l’autre de la machine. Mais lorsque vient le tour de Marle, le pendentif qu’elle porte se met à réagir étrangement avec l’engin et la jeune fille disparaît dans un vortex. Chrono ramasse alors le pendentif encore présent et décide de partir la secourir. Il se retrouve 400 ans en arrière au Moyen Âge où Marle, qui s’avère être en fait la princesse Marledia, est confondue avec la reine Lynne, disparue, par les habitants. Celle-ci accueille Chrono au château de Gardia avant d’être apparemment effacée du continuum espace-temps. En effet, en prenant la place de son ancêtre, Marle a modifié involontairement le cours de l’histoire et compromis sa propre existence. Chrono part alors à la recherche de la véritable Lynne et avec l’aide de Lucca, qui l’a rejoint entre temps, parvient à la sauver, ramenant Marle parmi eux. Les trois amis retournent alors dans leur époque grâce à un dispositif mis au point par Lucca. Cependant, ils se retrouvent bientôt obligés d’emprunter un nouveau vortex qui les conduit cette fois jusqu’à un futur post-apocalyptique. Ils décideront alors d’essayer de changer le cours de l’histoire, comme ils l’avaient fait au Moyen Âge, pour empêcher le cataclysme de se produire.

    L’histoire navigue ensuite entre sept époques et autant de cartes différentes. Les conséquences des changements temporels y sont exploitées, nourrissant une trame narrative d’une grande richesse. Chrono et ses camarades y découvrent un ennemi qu’ils tentent de vaincre. Celui-ci semble être lié à l’ensemble de l’histoire de la planète, depuis la Préhistoire jusqu’à un futur lointain.

     

    Source : Wikipedia

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

  • Array
    Jeux & Divertissement
    Final Fantasy X Cover PC Games RIP Download

    Final Fantasy X

    LoadingMes Toast [+]  5

    Le mars 15, 2013 dans RPG

    Ff10_logo

    Final Fantasy X (ファイナルファンタジーX, fainaru fantajī X, souvent abrégé en FFX), est le dixième épisode de la célèbre série de jeux de rôle Final Fantasy, et le premier épisode sorti sur la Playstation 2 de Sony. Il est sorti au Japon le 19 juillet 2001, aux États-Unis le 18 décembre 2001, en Europe le 24 mai 2002 puis en Corée le 4 juin 2002 et en France le 29 mai 2002. Pour information, il s’agit du premier jeu de la série Final Fantasy à être sorti en Corée. Une réédition a été mise en vente en 2010. Une version remake a été annoncé sur PS3 et sur PS Vita,pas de date de sortie pour le moment
    Très gros succès critique et commercial, Final Fantasy X s’est vendu de par le monde à 7,95 millions d’unités (chiffres de 2009). Il fait partie des trente jeux vidéo les plus vendus de tous les temps. Les lecteurs du magazine Famitsu l’ont sacré meilleur jeu de tous les temps début 20062.
    À l’origine, le développeur Square (aujourd’hui Square Enix) prévoyait d’agrémenter Final Fantasy X de fonctions en ligne (guide, forums, etc.) accessibles via PlayOnline, mais le projet fut abandonné car prématuré. Final Fantasy X est aussi le premier jeu de la série à proposer des voix.
    En septembre 2011, Sony annonce lors du TGS 2011 le portage de Final Fantasy X sur PS3 et PS Vita.

    L’histoire débute avec Tidus, champion de blitzball de la ville de Zanarkand. Il doit participer à un tournoi organisé pour les 10 ans de la disparition de Jecht, légende du blitzball et père de Tidus. Mais en plein milieu d’un match, un monstre gigantesque apparaît et détruit la ville et Tidus finit par être assommé. À son réveil, Auron, un vieil ami, lui explique la situation : ce monstre s’appelle Sin. Après diverses péripéties, ils finissent par être aspirés par Sin.

    Lorsqu’il se réveille, Tidus se retrouve dans des ruines inondées. Après avoir manqué de se faire tuer, il fouille les lieux et alors qu’un autre monstre l’attaque, des individus débarquent et l’aident à le tuer. Les étrangers, qui parlent une langue incompréhensible pour Tidus, l’assomment et l’emmènent avec lui.
    Tidus se réveille sur un bateau, où les étrangers lui demandent un service : aider une fille de leur bande, Rikku, à explorer une épave sous-marine où il découvrira par ailleurs une cité engloutie ressemblant étrangement à Zanarkand. Peu après, elle lui explique qu’elle est une Al-Bhede et qu’ils sont dans le monde de Spira. Quand Tidus dit qu’il vient de Zanarkand, elle le prend pour un « malade ». Sin débarque alors, et Tidus disparaît dans les profondeurs abyssales.

    source : wikipédia

     

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

  • Array
    Jeux & Divertissement
    Final_Fantasy_IX

    Final Fantasy IX

    LoadingMes Toast [+]  0

    Le mars 15, 2013 dans Jeux & Divertissement, RPG


    Final Fantasy IX
     (ファイナルファンタジーIX, Fainaru Fantajī Nain?) est un jeu vidéo de rôle développé par Square Co. sous la direction de Hiroyuki Itō. Il est publié en juillet 2000 au Japon, en novembre Amérique du Nord puis en février 2001 en Europe et Australie. Après les épisodes VII et VIII, il s’agit du troisième et dernier jeu de la série à être distribué sur la PlayStation de Sony.

    Le jeu met en scène les aventures de jeunes adolescents qui tentent d’arrêter une reine tyrannique et belliqueuse puis un homme mystérieux qui, tourmenté par ses origines, est pris de folie et tente de détruire le monde. Sous une apparence de simplicité des personnages, Hironobu Sakaguchi essaie de proposer une chronologie complexe2, une réflexion sur la mort et le but de la vie, notamment avec le personnage de Bibi qui fait office de narrateur lors de certaines séquences. Notons aussi que après le style réaliste des personnages de l’ancienne édition, nous retrouvons le type SD (super deformed ou petite tête gros corps) propre aux anciens épisodes

    Le jeu est un succès tant critique que commercial, bien qu’avec 5,3 millions d’exemplaires écoulés, il sevend moins bien que ses deux prédécesseurs. Le jeu est construit en partie comme un hommage à la série, avec l’introduction de nombreuses références aux anciens épisodes. Il constitue aussi le dernier opus sur lequel travaille activement le créateur de la série Hironobu Sakaguchi. En mai 2010, le jeu est porté sur PlayStation Portable et PlayStation 3 via le système de distribution en ligne PlayStation Network.

    Source : wikipedia

    Maintenant pour ce qui est de mon avis personnel il reste mon Final Fantasy préféré sur le support Playstation 1. On y trouve une poésie que je ne retrouvais pas dans les 2 épisodes précédents qui eux flirtaient plus dans un univers plus futuriste tandis que celui çi flirt parfois avec le Steampunk. Même si certains personnages sont loin d’être attachants (qui a dit Kweena? ^_^) le reste du casting reste classique mais efficace (le héros dragueur, la princesse rebelle mais naïve, le chevalier fidèle mais un peu étroit d’esprit, le mage introverti, le mercenaire taciturne, etc).  Les décors sont enchanteurs (l’arbre Ifa pour ne citer que lui) et les cinématiques sont magnifique pour l’époque. En esperant vous avoir donné envie de l’essayer

    Personnages :

    Djidane

    Djidane
    Caractère: assez désinvolte, il n’hésite pas a jouer la franchise et l’humour afin de se sortir des pires situations. Dragueur dans l’âme il n’hésitera pas à fondre sur notre petite princesse.Djidane: Votre héros, vous quoi ^^. Voleur ,membre de la bande des Tantalas, a pour mission de capturer la princesse Grenat lors de leur représentation de leur pièce “Je veux être ton oisillon”. Mais bien sur rien ne va se passer comme prévu…

     

    Arme: 2 dagues ou baton à 2 lames

    Particularité : Il a une queue de singe

     

    images (1) Grenat ou Dagga 

    La princesse, la soigneuse, l’invocatrice… Princesse du Royaume d’Alexandrie. Elle rêve de parcourir le monde autrement que dans les livres. Elle profitera de la tentative de kidnapping des Tantalas pour fuir le château et rejoindre le royaume de Lindblum.

    Caractère: Naïve mais déterminée, elle se rendra compte que le monde “réel” ne se limite pas au château et aux nobles. Semble investi d’une mission. Ne supporte pas que les gens se battent pour elle et donc souffrir à cause d’elle.

    Arme : Baton

    Particularité; a une affinité avec les Chimères et la magie blanche

    Player_Vivi_Orunitia

    Bibi

    Le mage noir au passé inconnue (pour les personnes n’ayant pas joué au jeu je ne spoilerais pas car son histoire reste un point majeur de l’aventure).

    Caractère: Timide et introverti il n’hésite pas a faire confiance a n’importe qui et n’ose pas (dans un premier temps) a utiliser ses pouvoirs afin d’attaquer ses ennemis.

    Arme: Canne

    Particularité:
    seul personnage pouvant utiliser la Magie noir et peut la combiner avec  Steiner.

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

  • Avatar de WeeMaster

    par WeeMaster

    Array
    MMO / Social Gaming
    wowapc0f

    World of Warcraft

    LoadingMes Toast [+]  0

    Le février 25, 2013 dans MMO / Social Gaming, RPG

    World of Warcraft (abrégé en WoW) est un jeu vidéo de type MMORPG développé par la société Blizzard Entertainment. C’est le 4e jeu de l’univers médiéval-fantastique Warcraft, introduit par Warcraft: Orcs & Humans en 1994. World of Warcraft prend place en Azeroth, près de quatre ans après les événements de la fin du jeu précédent, Warcraft III: The Frozen Throne1 Blizzard Entertainment annonce World of Warcraft le 2 septembre 20012. Le jeu est sorti en Amérique du Nord le 23 novembre 2004, pour les 10 ans de la franchise Warcraft.

    La première extension du jeu, The Burning Crusade, est sortie en janvier 20073. La seconde extension, Wrath of the Lich King, est sortie en novembre 20084. La troisième, Cataclysm, est sortie en décembre 2010. La dernière extension, du nom de “Mist of Pandaria”, est disponible depuis le 25 septembre 20125.

    Depuis sa sortie, World of Warcraft est le plus populaire des MMORPG. Le jeu tient le Guinness World Record pour la plus grande popularité par un MMORPG6,7,8,9. Le 7 octobre 2010, Blizzard annonce que plus de 12 millions de joueurs ont un compte World of Warcraft actif10. En avril 2008, World of Warcraft a été estimé comme comprenant 62 % des joueurs de MMORPG.

    Le jeu reprend place dans le monde imaginaire d’Azeroth, et dont le cadre historique se situe quatre ans après les évènements concluants de Warcraft III, le joueur choisit son personnage parmi huit, dix ou douzeNote 4 races disponibles divisées en deux factions : l’Alliance et la Horde. Ainsi, si l’Alliance permet d’incarner un Humain, un Nain, un Gnome ou un Elfe de la Nuit, côté Horde ce sera un Orc, un Troll, un Tauren (une sorte de minotaure) ou encore un Mort-vivant.

    Avec l’arrivée de la première extension du jeu en janvier 2007, nommée The Burning Crusade, chacune des factions est désormais dotée d’une nouvelle race : les Elfes de Sang pour la Horde et les Draeneï pour l’Alliance. Deux races seront rajoutées dans l’extension Cataclysm, les Gobelins dans la Horde et les Worgens (des sortes de loups-garous) dans l’Alliance et enfin, dans l’extension Mist of Pandaria, les Pandarens(sorte de panda) seront rajoutés

    En plus du choix de la race de son personnage et de son apparence, la personnalisation comprend le choix d’une classe parmi les neuf suivantes : Guerrier, Mage, Voleur, Prêtre, Chasseur, Druide, Démoniste, Paladin et Chaman. Une 10e classe, appelée classe héroïque, est ajoutée avec l’extension Wrath of the Lich King : le chevalier de la mort. Une 11e classe est ajoutée depuis la sortie de l’extension Mists of Pandaria: le Moine.

    Les joueurs sont également invités à développer leur compétences dans différents métiers (2 métiers principauxNote 5 maximum et 3 ou 4 métiersNote 6 secondaires aussi appelés compétences). On compte comme aujourd’hui comme métier principaux le travail du cuir, le dépeçage, le minage, la forge, l’herboristerie, l’alchimie, l’enchantement, la joaillerie, la calligraphie et la couture. Les métiers secondaires sont le secourisme, la pêche, la cuisine et l’archéologie.

    On peut y retrouver quelques héros de la saga des Warcraft, tels que Arthas Menethil, Archimonde, Thrall ou encore Illidan Hurlorage.

    Source : Wikipédia

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

  • Avatar de WeeMaster

    par WeeMaster

    Array
    MMO / Social Gaming
    diablo-2-cover

    Diablo 2

    LoadingMes Toast [+]  0

    Le février 25, 2013 dans RPG

    Diablo II est un jeu vidéo de type hack’n slash développé par Blizzard North. Il constitue le deuxième opus de la série, succédant à Diablo et à son extension Diablo: Hellfire. Le jeu a été publié en Amérique du Nord par Blizzard Entertainment et en Europe par Sierra Entertainment le 29 juin 2000. Comme son prédécesseur, le jeu est bien accueilli par les critiques et il connaît un important succès commercial. Le jeu s’écoule ainsi à plus d’un million d’exemplaires dans les deux semaines suivant sa sortie (ce qui constitue un record pour l’époque) et le 29 août 2001 Blizzard Entertainment annonçait avoir vendu plus de quatre millions de d’exemplaires.

    Une extension appelée Diablo II : Lord of Destruction est publiée en 2001.

    Diablo II est souvent considéré comme la référence du genre hack ’n slash et a fortement influencé les jeux de ce type sortis plus récemment comme Throne of Darkness, Dungeon Siege ou Torchlight – qui sont souvent décrits comme des Diablo-like – mais aussi les MMORPG comme World of Warcraft qui reprennent certains éléments du système de jeu des Diablo.

    Diablo II prend place dans le monde imaginaire de type médiéval-fantastique de Sanctuary déjà développé dans le premier opus de la série. L’histoire débute dans le royaume de Khanduras peu après les évènements décrits dans Diablo, qui racontait la libération d’un démon appelé Diablo et la quête d’un aventurier pour retrouver et tuer celui-ci.

    Diablo et ses frères Baal et Mephisto furent en effet bannis des enfers par leurs subordonnés puis exilés dans le monde des hommes de Sanctuary. Ils semèrent alors la discorde et la destruction dans les royaumes de l’Orient jusqu’à ce qu’un clan de mages appelé les Horadrims et mené par l’archange Tyrael réussisse à les vaincre. Les Horadrims enfermèrent les trois démons dans des « pierres d’âmes » qui furent ensuite cachées dans trois forteresses aujourd’hui oubliées

    Source : Wikipédia

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

  • Avatar de WeeMaster

    par WeeMaster

    Array
    MMO / Social Gaming
    secret_of_mana_snes_jaquette

    Secret of Mana

    LoadingMes Toast [+]  0

    Le février 25, 2013 dans RPG

    Secret of Mana (littéralement Le Secret du Mana), intitulé Seiken Densetsu 2 (聖剣伝説2?, lit. « La Légende de l’épée sacrée 2 ») au Japon, est un jeu vidéo développé et édité par l’entreprise japonaise Square. Il s’agit d’un jeu de rôle de type Action-RPG, sorti sur Super Nintendo en 1993 au Japon et en Amérique du Nord puis en 1994 en Europe.

    Il constitue le second opus de la série de jeux vidéo Seiken densetsu. Le premier épisode, sorti sur Game Boy en 1991, a été renommé Mystic Quest sur le marché européen.

    Le jeu combine des éléments de jeu de rôle, comme l’évolution des personnages avec une action soutenue et des combats en temps réel. Il est également notable pour offrir la possibilité de jouer en coopératif à trois joueurs simultanément.

    Important succès critique et commercial, Secret of Mana s’est vendu à plus de 1,8 million d’exemplaires à travers le monde, et est considéré comme l’un des plus grands jeux de l’histoire du jeu vidéo. Il a été réédité sur la Console virtuelle en 2008 et débarque en 2010 sur l’Apple Store.

    Source : wikipédia

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

  • Avatar de WeeMaster

    par WeeMaster

    Array
    MMO / Social Gaming
    tumblr_m0a0jjApcf1rnaz0b_1337044597_cover

    The Legend of Zelda: A Link to the Past

    LoadingMes Toast [+]  1

    Le février 25, 2013 dans RPG

    The Legend of Zelda: A Link to the Past (ゼルダの伝説 神々のトライフォース, Zeruda no Densetsu Kamigami no Toraifōsu?, litt. La Légende de Zelda : La Triforce des dieux) est un jeu vidéo d’action-aventure édité par Nintendo et développé par Nintendo EAD sorti sur Super Nintendo le 21 novembre 1991 au Japon, le 13 avril 1992 aux États-Unis et le 24 septembre 1992 en Europe, sur Game Boy Advance le 2 décembre 2002 aux États-Unis, le 14 mars 2003 au Japon et le 28 mars 2003 en Europe ainsi que sur la console virtuelle le 2 décembre 2006 au Japon, le 22 janvier 2007 aux États-Unis et le 23 mars 2007 en Europe.

    C’est le troisième opus de la série de jeux vidéo The Legend of Zelda.

    Le jeu prend place dans le royaume d’Hyrule, ancienne terre où vivait le peuple des Hyliens. C’était un monde de forêts, de lacs et de montagnes. 7 sages protègent le trésor de cette Terre d’Or, la Triforce, qui permet d’exaucer les souhaits de celui qui la touche. Les descendants des 7 sages seront kidnappés par Ganondorf qui veut s’emparer de la terre d’Or en créant une brèche entre le monde des ténèbres et le monde de la lumière. Parmi ces descendants, la princesse Zelda, que Link sera amené à sauver à la fin de l’aventure.

    Le jeu est un immense succès critique et commercial. Il s’est vendu à plus de 4,6 millions d’exemplaires à travers le monde et est considéré comme l’un des plus grands jeux de l’histoire du jeu vidéo. Il a été réédité sur Game Boy Advance en 2002 puis sur la console virtuelle en 2007.

    Source : Wikipédia

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

  • Avatar de WeeMaster

    par WeeMaster

    Array
    MMO / Social Gaming
    finalfantasy7-cover

    Final Fantasy VII

    LoadingMes Toast [+]  3

    Le février 23, 2013 dans RPG

    Final Fantasy VII (ファイナルファンタジーVII, Fainaru Fantajī Sebun?) est un jeu vidéo de rôle développé par Square (devenu depuis Square Enix) sous la direction de Yoshinori Kitase et sorti en 1997, constituant le septième opus de la série Final Fantasy. Premier jeu de la série à être produit pour la console Sony PlayStation ainsi que pour les ordinateurs dotés de Windows, c’est aussi le premier Final Fantasy à utiliser des graphismes en 3D avec des personnages rendus en temps réel et des arrière-plans précalculés.

    L’histoire du jeu est centrée sur le combat d’un groupe terroriste nommé “Avalanche” contre la Shinra, une puissante organisation qui épuise l’énergie vitale de la Planète. Au fur et à mesure du jeu, le conflit s’intensifie et la sûreté du monde devient un problème majeur.

    Énorme succès critique et commercial, le jeu s’est vendu à plus de 9,8 millions d’exemplaires à travers le monde, ce qui contribua grandement à amorcer le succès de la PlayStation, ainsi que l’exportation des RPG du même type hors du Japon. La grande popularité du jeu pousse Square Enix à produire une série de suites et de préquelles à partir de 2004, réunies sous le titre collectif de Compilation of Final Fantasy VII.

    Source : Wikipésia

    Partagez cette page
       

    Vous avez aimé cette page ?
    Soutenez WeeToast, Cliquez sur j'aime ;)

Login